domaine d'O
domaine départemental d'art et de culture

Printemps des Comédiens 2017

Printemps des Comédiens 2017
du 30 mai au 1er juillet

Il n’y a rien de plus tenace que le printemps. On le croit endormi sous l’hiver, congestionné de vents, de pluies, de frimas et il renaît toujours. Il n’y a pas plus résistant que le Printemps, celui qui, depuis plus de trente ans s’écrit avec une majuscule : on le croit souffrant, moribond peut-être, emporté par les vents contraires de la politique et des conflits budgétaires. Et le revoilà. Revoilà le Printemps des Comédiens, éternel Arlequin de nos mois de juin, magnifique éclaireur des festivals de France, lui qui en occupe la deuxième place par la fréquentation.
Son trentième anniversaire, en 2016, avait été une fête. L’édition 2017, après cet incertain hiver, ne lui cédera en rien. Car le Printemps des Comédiens, dans son incomparable domaine d’O, va accueillir quelques uns des plus grands noms du théâtre. Ariane Mnouchkine d’abord… Ah, Mnouchkine et les cent, les mille images laissées dans le grand livre aux souvenirs avec sa trilogie des Atrides montrée au Bassin il y a 25 ans. Elle revient avec Une Chambre en Inde, spectacle-fleuve, musical, parlé, dansé, chanté, comédie sur le monde tel qu’il va. Ou ne va pas et face auquel on rit quand même. Un grand Mnouchkine.
Et puis il y aura Romeo Castellucci, metteur-en-scène-coup de poing -ah, le choc de son Go down Moses ! il y a deux ans- qui plaquera sur le texte de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, sa vision d’un théâtre radical, fait d’images brutales et inoubliables. Il y aura encore Christoph Marthaler, magnifique metteur-en scène, pour les seules représentations hors Allemagne -il est actuellement résident à la Volksbühne de Berlin- de sa dernière création, Sentiments connus, visages mêlés. Et puis Isabelle Huppert lisant Sade. Et un ébouriffant Cabaret ukrainien.
Et Sylvain Creuzevault dont on n’avait pu voir en 2015 le travail sur Marx et qui revient avec sa vision de Faust. Et des cirques, et des moments sous les étoiles, et des rires et de la musique.
Le Printemps, vivace comme un printemps…

LA CARTE DUO 2017 EST EN VENTE A PARTIR DU 20 FEVRIER 2017
300 cartes uniquement seront en vente, faites vite !
CARTE DUO 2017

Consulter l'avant-programme en ligne
 

visuel_pdc_17_sans_logo3m.jpg